Tag Archives: Juifs de Belgique déportés

Journée du souvenir de la Shoah et de l’héroïsme

Yom Hashoah; en raison de menaces terroristes, la célébration des noms des Juifs de Belgique déportés se tiendra cette année en un lieu encore tenu secret

Chaque année, dans le monde, hommage est rendu lors du Yom ha-zikaron laShoah vèlaGvoura (en français journée du souvenir de la Shoah et de l’héroïsme) aux millions de Juifs assassinés par les nazis et leurs collaborateurs, ainsi qu’aux résistants Juifs.

Initialement, les cérémonies étaient conçues par l’Etat d’Israël pour rendre hommage aux insurgés du ghetto de Varsovie et autres partisans Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale, considérés comme autant de frères d’armes des pionniers de la nation israélienne. Aujourd’hui, elles s’étendent à un hommage rendu l’ensemble des victimes de la politique allemande d’extermination du peuple juif et donne lieu en Israël à diverses cérémonies civiles, la principale se tenant à Yad Vashem. Ce jour-là, les sirènes du souvenir résonnent dans tout le pays, où la majorité de la population arrête toute action durant quelques minutes.
Pavé Comme à Anvers aujourd’hui au sujet des Pavés de mémoire, certains milieux orthodoxes et haredim israéliens contestent cet hommage auquel ils ne reconnaissent pas de caractère religieux et refusent d’y participer.

Description de cette image, également commentée ci-après

Insurrection du ghetto de Varsovie. Photo extraite du « rapport Stroop » que Jürgen Stroop adressa en mai 1943 à Heinrich Himmler. La légende originale en allemand est « Forcés hors de leurs caves ». Cette photo est l’une des plus célèbres de la Seconde Guerre mondiale.

En Belgique, la cérémonie aura lieu le 12 avril 2018, date anniversaire du début du soulèvement du ghetto de Varsovie et de l’attaque par trois Résistants du XXème convoi de déportés de Malines vers Auschwitz le 19 avril 1943. Elle se tiendra à 18 heures 30 au Mémorial aux Martyrs Juifs, à Anderlecht, situé Square des Martyrs Juifs, à l’angle des rues Emile Carpentier et des Goujons.

Elle sera précédée par la lecture des noms de 245 résistants Juifs en Belgique, des 24.036 Juifs déportés via Malines et, pour la première fois, des 5.906 Juifs déportés via Drancy (France); une litanie de 29 heures à laquelle tous les citoyens sont appelés à participer.

L’inscription préalable est obligatoire pour la participation à ces deux cérémonies; cliquez ici.

Auparavant, la lecture des noms se faisait également au sein du Mémorial, face aux murs sur lesquels sont gravés les noms des martyrs. Mais cette année, comme la précédente, la police n’assurera pas la sécurité des participants à ce long hommage. C’est pourquoi les organisateurs, regroupés au sein de la fédération Présence Juive pour la Mémoire, ont prévu, en concertation avec le BESC, un service de sécurité interne de la communauté juive, un autre lieu qu’ils révèleront aux inscrits la veille de leurs prestations.

L’inscription pour la lecture peut également se faire en envoyant un couriel à lectureyh@uejb.org, ou par téléphone : jusqu’au 25 mars ainsi que du 8 au 11 avril au n° 0475 35 10 53 et du 26 mars au 7 avril au n° 0476 70 93 99

Radio Judaïca (90.2 fm) assurera du mercredi 11 avril à 13h00 au jeudi 12 avril 2018 à 18h30 la retransmission de la lecture des noms.

Les organisateurs de cette cérémonie ont souhaité ne pas y associer l’Association pour la Mémoire de la Shoah.

Leave a comment

Filed under Français - French texts, History