A husband’s heartbreaking tribute to his wife killed in the Paris attacks

Antoine Leiris saw his love of his life, the mother of his son stolen away in the attack on the Bataclan in Paris. But he does not grant those Muslim fundamentalists his hatred.
His tribute to his wife on Facebook has been shared thousands of times since. Though shamefully his page was desactivated and he lost all the messages of encouragement.

  1. </div> ” data-mentions=”lemondefr CNN SPIEGELONLINE radio” data-you-follow=”false” data-follows-you=”false” data-you-block=”false”>

    Please help me facebook desactivate my page. I lost all my messages.

    He made a call to Nov 25

      • </div> ” data-mentions=”facebook” data-you-follow=”false” data-follows-you=”false” data-you-block=”false”>

        please help me. You desactivate my page. I lost all the love messages I’ve received from all around the world…

    Was it because notes of peace were send that they were silenced?

    ***

    “Vous n’aurez pas ma haine”

    Vendredi soir vous avez volé la vie d’un être d’exception, l’amour de ma vie, la mère de mon fils mais vous n’aurez pas ma haine. Je ne sais pas qui vous êtes et je ne veux pas le savoir, vous êtes des âmes mortes. Si ce Dieu pour lequel vous tuez aveuglément nous a fait à son image, chaque balle dans le corps de ma femme aura été une blessure dans son coeur.

    Alors non je ne vous ferai pas ce cadeau de vous haïr. Vous l’avez bien cherché pourtant mais répondre à la haine par la colère ce serait céder à la même ignorance qui a fait de vous ce que vous êtes. Vous voulez que j’ai peur, que je regarde mes concitoyens avec un oeil méfiant, que je sacrifie ma liberté pour la sécurité. Perdu. Même joueur joue encore.

    Je l’ai vue ce matin. Enfin, après des nuits et des jours d’attente. Elle était aussi belle que lorsqu’elle est partie ce vendredi soir, aussi belle que lorsque j’en suis tombé éperdument amoureux il y a plus de 12 ans. Bien sûr je suis dévasté par le chagrin, je vous concède cette petite victoire, mais elle sera de courte durée. Je sais qu’elle nous accompagnera chaque jour et que nous nous retrouverons dans ce paradis des âmes libres auquel vous n’aurez jamais accès.

    Nous sommes deux, mon fils et moi, mais nous sommes plus fort que toutes les armées du monde. Je n’ai d’ailleurs pas plus de temps à vous consacrer, je dois rejoindre Melvil qui se réveille de sa sieste. Il a 17 mois à peine, il va manger son goûter comme tous les jours, puis nous allons jouer comme tous les jours et toute sa vie ce petit garçon vous fera l’affront d’être heureux et libre. Car non, vous n’aurez pas sa haine non plus.

    ***

Advertisements

3 Comments

Filed under Activism and Peace Work, Being and Feeling, Crimes & Atrocities, Français - French texts, Headlines - News, Social affairs, Video

3 responses to “A husband’s heartbreaking tribute to his wife killed in the Paris attacks

  1. Pingback: Solidarité: The Paris Attack and the Refugee Crisis | From guestwriters

  2. Pingback: The Meaning of Paris | From guestwriters

  3. Pingback: Back from gone #1 Aim of ungodly people | Belgian Biblestudents - Belgische Bijbelstudenten

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s